Frise synthétique

Vidéo sur l’époque contemporaine

L’époque contemporaine

L’époque contemporaine correspond à la période entre la Révolution française et aujourd’hui. La France abandonne l’ancien régime et adopte petit à petit un système politique républicain.

La première république (1789 à 1799)

Après la Révolution française, la monarchie absolue prend fin. Le roi Louis XVI tente de fuir, mais il est arrêté à Varennes en 1791 puis il est guillotiné en janvier 1793. Entre 1792 et 1799, le suffrage universel masculin est instauré. Mais, le général Bonaparte lance un coup d’État le 9 septembre 1799. Il prend le pouvoir et fonde le Premier Empire

Le Premier Empire (1804 à 1815)

Le général Bonaparte est sacré Empereur en 1804. Il mène une politique de conquêtes que l’on surnomme « la guerre napoléonienne ». En 1812, l’empire de Napoléon 1er atteint son apogée. Il est alors composé de 113 régions, principalement en Europe.

Empire de Napoléon 1er en 1812

Mais en 1814, Napoléon 1er abdique pour la première fois contre le royaume de Prusse.

En 1815, il perd la bataille de Waterloo. Il est alors capturé par les Anglais puis exilé sur l’ile de Sainte Hélène. Il y meurt en 1821.

Napoléon 1er a mis en place de nombreuses réformes politiques, économiques et sociales. Il instaure entre autres :

  • le franc
  • la Banque de France
  • le baccalauréat
  • les départements
  • les lycées
  • le Code civil…

En 1815, Louis XVIII reprend le pouvoir et restaure la monarchie.

La restauration de la Monarchie (1815 à 1848)

Louis XVIII règne jusqu’à sa mort en 1824.Charles X lui succède. En 1830, le peuple renverse le roi lors de la révolution des 3 glorieuses (le 27, 28 et 29 juillet). Louis-Philippe Ier devient alors le roi des Français sans dissoudre la monarchie. Cet événement marque la chute de la dynastie des Bourbons. Une seconde révolution française a lieu en 1848. Les insurgés renversent le pouvoir en place et fondent la Seconde République.

La liberté guidant le peuple, Eugène Delacroix

La seconde république (1848 à 1851)

En 1848, l’esclavage est aboli dans les colonies françaises. La seconde république dure 3 ans. Le suffrage universel masculin est réinstauré. Louis-Napoléon Bonaparte est nommé président de la République. Mais le 2 décembre 1851, il lance un coup d’État et fonde le Second Empire.

Le Second Empire (1852 à 1870)

Louis-Napoléon Bonaparte devient Napoléon III. Comme son prédécesseur, il entreprend une politique de conquête. Mais en 1870, il perd contre la Prusse après lui avoir déclaré la guerre. C’est la fin du Second Empire.

On peut noter qu’entre 1852 et 1870 :

  • Haussmann mène de grands travaux de rénovation dans Paris (1850 à 1869)
  • le canal de Suez est inauguré en 1869

La troisième république (1870 – 1940)

La belle époque (1870 à 1914)

Après la fin du Second Empire, l’Assemblée nationale met 9 ans pour instaurer la troisième république et pour renoncer à la royauté. De 1870 à 1879, la France expérimente 87 régimes politiques. Finalement, les délibérations aboutissent à l’instauration d‘une République parlementaire de type bicaméral. L’Assemblée nationale se découpe en 2 instances : la Chambre des députés et le Sénat.

Organisation de la 3e République

La période entre 1875 et 1914 est surnommée la belle époque. Elle est marquée par des progrès sociaux, économiques, technologiques :

  • En 1881 et 1882, les lois Jules Ferry sont votées. L’enseignement primaire est rendu obligatoire, laïque et gratuit.
  • En 1889, la tour Eiffel est construite pour l’exposition universelle de Paris
  • En 1895, les frères Lumière inventent le cinématographe
  • En 1905, l’Église et l’état sont désolidarisés

Au début du 20e siècle, les grandes puissances européennes s’allient par différents traités et accords militaires :

  • L’Allemagne, l’Autriche-Hongrie et l’Italie forment la Triple Alliance.
  • La France, le Royaume-Uni et la Russie forment la Triple Entente.

Le 28 juin 1914, l’assassinat de l’héritier de l’Empire d’Autriche-Hongrie déclenche l’entrée en guerre de toutes les Nations unies par les différents accords et traités. Pendant 5 ans, les principales puissances européennes vont s’entre-déchirer dans un conflit aussi sanglant qu’inutile.

La Première Guerre mondiale (1914 à 1918)

Les principales puissances européennes s’affrontent pour leur suprématie. La bataille de Verdun en 1916 est l‘un des événements les plus symboliques. Les soldats se terrent dans des tranchées sous le feu de l’artillerie. En 1917, les États-Unis prennent part au conflit aux côtés des Français, des Anglais et des Russes. Leur appui contribue à la victoire des nations de la triple Entente. L’armistice est signé le 11 novembre 1918.

L’entre-deux-guerres (1918 – 1939)

En 1919, le traité de Versailles (=traité de paix) est signé par les puissances occidentales. L’Europe se reconstruit. Entre 1920 et 1929, c’est la période des années folles. Il y a une forte croissance économique, un renouveau culturel et artistique (cinéma, radio) … . Mais en 1929, une crise économique mondiale provoque une hausse du chômage et de la misère en Europe. Un mécontentement s’installe chez les citoyens. Les partis des extrêmes profitent de la situation pour accéder au pouvoir. Des dictatures sont instaurées en Espagne, en Italie et en Allemagne. Hitler accède au pouvoir en 1933.

En France, Léon Blum redresse la situation en menant des changements sociaux importants en 1936:

  • Réduction du temps de travail
  • Mise en place des congés payés
  • Augmentation des salaires

En 1939, les Allemands déclenchent la Seconde Guerre mondiale après avoir bafoué les accords militaires en envahissant la Pologne.  L’Allemagne mène une guerre éclair : le blitzkrieg. La France signe l’armistice en 1940 et instaure le régime de Vichy.

Le maréchal Pétain et Hitler lors de l’armistice (1940)

La Seconde Guerre mondiale et le régime de Vichy (1939 à 1945)

De nombreux Français refusent d’abandonner la lutte contre les Allemands. C’est le début de la résistance. Petit à petit, les forces alliées (la France, l’Angleterre, la Russie) parviennent à reverser les forces de l’Axe (Allemagne, Italie, Japon) avec l’aide des États-Unis. Le débarquement en Normandie le 6 juin 1944 est un tournant de la guerre. Les forces de l’Axe sont encerclées, à l’Est, par les Russes et à l’Ouest par les Anglais et les Américains. Paris est libéré le 25 août 1944 et l’armistice est signé 1 an plus tard, le 8 mai 1945.

Progression des Alliés pendant la Seconde Guerre mondiale

Le monde découvre alors le projet nazi de la Shoah et l’existence des camps de concentration et d’extermination.

Entrée du camp d’extermination d’Auschwitz

On peut noter que les femmes obtiennent le droit de vote pendant la guerre en 1944. Le 27 octobre 1946, la quatrième république est proclamée en France.

Pour les plus curieux :

  • Témoignage de Robert Carrière . C’est un résistant qui a été déporté dans le camp de concentration de Dora.
  • Je vous invite à regarder le documentaire Apocalypse – La 2e guerre mondiale. C’est une série de 6 épisodes de 40min qui retracent les événements marquants de la 2de guerre mondiale. 

La Quatrième République (1946 à 1958)

À la fin de la guerre, il y a une explosion de la natalité en France : le Babyboum. Il y a également une forte croissance économique, industrielle et une amélioration des conditions de vie. C’est le début des 30 glorieuses. En 1957, le traité de Rome est signé. La Communauté économique européenne est créée. La quatrième république est marquée par de nouveaux conflits :

  • La guerre d’Indochine entre 1946 et 1954
  • La guerre d’Algérie entre 1954 et 1962

En 1958, un coup d’État militaire (le putsch d’Alger) est mené pour demander la prise du pouvoir par le général de Gaule. Pour éviter la guerre civile, le président René Coty nomme le général de Gaulle, président du conseil des ministres. Ce dernier instaure alors la Cinquième République.

La Cinquième République (1958 à aujourd‘hui)

Le 4 octobre 1958, la Constitution de la 5e République est promulguée. Les accords d’Evian sont signés. Les colonies françaises gagnent leur indépendance. En 1962, la guerre d’Algérie se termine.

En parallèle, les Français adoptent le suffrage universel direct lors d’un référendum.

Jusqu’à aujourd’hui, plusieurs présidents se succèdent et mettent en place de nombreuses réformes.

1965 à 1969 : Présidence du Général de Gaule

  • Il renforce l’autorité gouvernementale
  • Il œuvre pour l’indépendance nationale
  • Il mène une politique d’ouverture vers les pays communistes et ceux du Tiers monde

Il se retire de la vie politique suite à l’échec du référendum qui visait à réviser la constitution

1969 à 1974 : Présidence de Georges Pompidou

  • Favorise l’industrialisation du pays
  • Construction européenne
  • Mise en place du SMIC

Il meurt d’une maladie en 1974

1974 à 1981 : Présidence de Valéry Giscard d’Estaing

  • Majorité à 18 ans
  • Réforme le collège
  • Libéralisation de la contraception et du droit à l’avortement

1981 à 1995 : Présidence de François Mitterrand (2 mandats)

  • Abolition de la peine de mort
  • Mise en place des réformes sociales :
    • semaine de 39h
    • retraite à 60 ans
    • 5e semaine de congés payés

1995 à 2007 : Présidence de Jacques Chirac (2 mandats)

  • Construction européenne
  • Réduction du mandat présidentiel à 5 ans
  • Réduction d’impôts
  • Politique sécuritaire (légitimée par le terrorisme)

2007 à 2012 : Présidence de Nicolas Sarkozy

  • Exonération des heures supplémentaires
  • Allongement de l’âge de la retraite à 62 ans
  • Politique sécuritaire (légitimée par le terrorisme)
  • Augmentation de la TVA

2012 à 2017 : Présidence de François Hollande

  • Instauration du mariage pour tous
  • Politique sécuritaire (légitimée par le terrorisme)
  • Organisation de la COP21 pour juguler le dérèglement climatique
  • Réforme du Code du travail

2017 : Présidence d’Emmanuel Macron

  •  …

Le faible recul historique que nous avons sur le 20e siècle fait qu’il est difficile d’identifier les évènements historiques majeurs qui caractériseront l’Histoire de France.

On peut supposer que les avancées scientifiques et les progrès scientifiques (internet, médecine), la mondialisation (les crises économiques, les guerres mondiales,  les traités internationaux …) feront partie de l’Histoire de demain. Cependant il est difficile de prévoir quel événement symbolisera la fin de l’époque contemporaine et donc le début d’une nouvelle ère historique.

Sources du projet

Sites internet

Livres

  • Histoire passionnée de la France, Jean Sévillia
  • Ils ont écrit ton nom, Liberté, François de Closets
  • L’Histoire de la France Pour les Nuls, Jean-Joseph Julaud

Vidéos

___________________

Page d’accueil du projet P02


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *