L’Epoque Contemporaine

En France, l’époque contemporaine débute à la fin du 18e siècle lorsque l’Ancien Régime périclite aux suites de la Révolution française de 1789. Il s’ensuit de profondes refontes politiques, économiques ou encore sociales jusqu’à nos jours. Pour ce résumé, synthétisons les événements historiques majeurs survenus lors des différents régimes politiques français successifs.

  • La première république (1792 à 1804)
  • Le Premier Empire (1804 à 1815)
  • La restauration de la Monarchie (1815 à 1848)
  • La deuxième république (1848 à 1851)
  • Le Second Empire (1852 à 1870)
  • La troisième république (1870 à 1940)
  • Le régime de Vichy (1940 à 1944)
  • La Quatrième République (1946 à 1958)
  • La Cinquième République (1958 à aujourd‘hui)

C’est parti !

Episode au format vidéo

Episode au format podcast

La fiche de synthèse

Recevoir la fiche

Résumé – L’époque contemporaine

Au cours de la période des Temps Modernes, le système féodal s’effondre au profit de l’absolutisme monarchique. Puis, sous l’influence des travaux des Lumières, la monarchie et de l’État se transforment. Finalement, l’Ancien Régime prend fin lorsque la monarchie constitutionnelle est abolie en 1792, à la suite des conséquences de la Révolution française. Débute alors l’époque contemporaine.

La première république (1792 à 1804)

De 1792 à 1804, on observe 3 formes de régimes politiques sous la Première République : 

  • Convention nationale (1792 à 1795)
  • Le directoire (1795 à 1799)
  • Le consulat (1799 à 1804) à l’issue d’un coup d’état de Napoléon Bonaparte

En 1804 le Sénat proclame le Premier Empire.

Le Premier Empire (1804 à 1815)

Napoléon Bonaparte est sacré “empereur des Français ». Il s’engage dans une vaste politique de conquêtes : les guerres napoléoniennes. Suite à de nombreuses victoires militaires (Austerlitz, Léna, Friedland, Wagram),  la France conquiert la majeure partie de l’Europe continentale. Cependant les français échouent à s’emparer de la Russie et des îles Britanniques. 

Durant cette période, la France connaît de nombreux progrès : 

  • la simplification et l’unification du système juridique grâce au code civil
  • La modernisation de l’Éducation grâce à la création des écoles primaires et des lycées
  • La rénovation du territoire avec la création de routes et de ponts (ponts des Arts, pont d’Austerlitz…) pour faciliter les échanges commerciaux et les déplacements des troupes.

Le Premier Empire s’achève en 1814 lorsque le Sénat prononce la déchéance de Napoléon. Ce dernier est capturé durant la bataille de Waterloo en 1815 puis exilé à Sainte Hélène. La même année, Louis XVIII reprend le pouvoir et restaure la monarchie et la dynastie des Bourbon.

La restauration de la Monarchie (1815 à 1848)

Durant cette période de l’époque contemporaine, la monarchie cherche à rétablir l’ordre ancien et à renforcer le pouvoir royal. Cependant, des tensions et des crises politiques émaillent cette tentative. En 1830, la révolution des trois glorieuses éclate. Louis-Philippe d’Orléans devient alors le roi des Français sans dissoudre la monarchie. 

L’essor de l’industrialisation et l’urbanisation accélèrent les différences idéologiques et les changements économiques et sociaux. Les conflits politiques entre les différentes factions aboutissent à une nouvelle révolution en 1848. Les insurgés renversent le pouvoir en place et fondent la Seconde République.

La deuxième république (1848 à 1851)

Le président élu, Louis-Napoléon Bonaparte, lance des programmes de travaux publics et entreprend des réformes politiques, sociales et économiques. Mais, sous la menace de tensions entre les républicains et les conservateurs, Louis-Napoléon Bonaparte organise un coup d’État en 1851. Il met fin à la Seconde République et établit le Second Empire.

Le Second Empire (1852 à 1870)

L’empereur Napoléon III mène des réformes importantes dans les domaines de l’industrie, des transports et de l’urbanisme. La France connaît une période de croissance économique et de modernisation de la société. Haussmann mène de grands travaux de rénovation dans Paris. Le canal de Suez est inauguré en 1869. 

Cependant, on observe aussi des tensions sociales, notamment entre les travailleurs et les patrons, ainsi que des mouvements politiques d’opposition à l’empereur comme par exemple l’attentat d’Orsini.

Engagé dans une politique de conquêtes, Napoléon III perd la guerre contre la Prusse en 1870. Le Second Empire prend fin au profit de la Troisième République qui inaugure la pérennité du régime républicain en France.

La troisième république (1870 à 1940)

La belle époque (1870 à 1914)

La fin du 19e siècle correspond au début de la « seconde révolution industrielle ». Cette période est marquée par une relative stabilité politique, économique et sociale, ainsi que par une croissance économique et une effervescence culturelle. Voici plusieurs éléments notables de la belle époque :

  • En 1876, Louis Pasteur présente la théorie des germes et découvre le vaccin contre la rage.
  • En 1881 et 1882, les lois Jules Ferry rendent l’enseignement primaire obligatoire, laïque et gratuit
  • En 1889, la tour Eiffel est construite pour l’exposition universelle de Paris
  • En 1903 : Le physicien français Henri Becquerel découvre la radioactivité
  • En 1905, la loi de Séparation des Églises et de l’État est votée

 

Entre 1894 et 1906, l’affaire Dreyfus ouvre un conflit social et politique. Elle est un symbole moderne et universel de l’iniquité et reste l’un des exemples les plus marquants d’une erreur judiciaire.

Le début du 20e siècle se caractérise aussi par la montée des tensions internationales. Les grandes puissances européennes s’allient par différents traités et accords militaires :

  • L’Allemagne, l’Autriche-Hongrie et l’Italie forment la Triple Alliance.
  • La France, le Royaume-Uni et la Russie forment la Triple Entente.

La Première Guerre mondiale (1914 à 1918)

Le 28 juin 1914, l’assassinat de l’héritier de l’Empire d’Autriche-Hongrie déclenche l’entrée en guerre de toutes les nations unies par les différents accords et traités. Pendant 5 ans, les grandes puissances européennes s’entre-déchirent. La bataille de Verdun en 1916 est l‘un des événements représentatifs de ce conflit. Les soldats se terrent dans des tranchées sous le feu de l’artillerie. Les nations de la triple Entente sortent victorieuses et l’armistice est signé le 11 novembre 1918.

L’entre-deux-guerres (1918 à 1939)

Entre 1918 et 1929, l’Europe se reconstruit. Il y a une forte croissance économique, un renouveau culturel et artistique (cinéma, radio) … . C’est la période des années folles. 

Mais en 1929, une crise économique mondiale provoque une hausse du chômage et de la misère en Europe. Un mécontentement s’installe chez les citoyens. Les partis des mouvements politiques comme le fascisme et le communisme profitent de la situation pour accéder au pouvoir. Des dictatures sont instaurées en Espagne, en Italie et en Allemagne. Hitler accède au pouvoir en 1933.

En France, Léon Blum mène des changements sociaux importants, notamment en 1936 avec :

  • Réduction du temps de travail
  • Mise en place des congés payés
  • Augmentation des salaires

En 1939, L’Allemagne envahit la Pologne en bafouant les accords militaires, ce qui déclenche la Seconde Guerre mondiale. Les allemands mènent une guerre éclair : le blitzkrieg qui conduit la France a signer l’armistice en 1940.

Le régime de Vichy (1940 à 1944) 

Sous occupation allemande, le gouvernement français établit un régime de collaboration : le régime de Vichy. Toutefois, la résistance française s’organise depuis l’Angleterre ainsi que grâce aux réseaux clandestins sur le territoire.

Progressivement, les forces alliées (la France, l’Angleterre, la Russie) reversent les forces de l’Axe (Allemagne, Italie, Japon) avec l’aide des États-Unis. La France est libérée en 1944 et l’armistice est signé le 8 mai 1945. Le monde découvre alors le plan d’extermination nazi et l’existence des camps de concentration et d’extermination. 

A la fin de la guerre, l’économie européenne est en ruine. En 1946, la France met en place la Quatrième République. On peut noter que les femmes obtiennent le droit de vote pendant la guerre en 1944.

La Quatrième République (1946 à 1958)

Progressivement, la France se reconstruit notamment grâce à l’aide du plan Marshall et à la création de la Communauté européenne du charbon et de l’acier. Il y a alors une forte croissance économique, industrielle et une amélioration des conditions de vie. On assiste aussi à une explosion de la natalité : le babyboum. C’est le début des Trente Glorieuses. 

En 1957, le traité de Rome est signé et aboutit à la création de la Communauté économique européenne (CEE) visant à garantir la paix et la prospérité.

Toutefois, la quatrième république est émaillée par de nouveaux conflits :

  • La guerre d’Indochine entre 1946 et 1954
  • La guerre d’Algérie entre 1954 et 1962

En 1958, un coup d’État militaire (le putsch d’Alger) revendique la prise du pouvoir par le général de Gaulle. Pour éviter la guerre civile, le président René Coty nomme le général de Gaulle président du conseil des ministres. Ce dernier met fin à la Quatrième République.

La Cinquième République (1958 à aujourd‘hui)

La Constitution de la Cinquième République est promulguée le 4 octobre 1958. Elle renforce le pouvoir exécutif et le rôle du président. En 1962, un référendum introduit l’élection du président de la République au suffrage universel direct.

Au cours de cette période, les colonies françaises gagnent progressivement leur indépendance à la suite des accords d’Evian. La France connaît aussi des évolutions économiques et sociales significatives durant les Trente Glorieuses. Mais elle est aussi confrontée à des défis politiques et sociaux importants, comme par exemple : 

  • les grèves étudiantes de mai 1968
  • son implication dans des conflits internationaux, comme la guerre du Golfe en 1991.
  • la mise en place de l’Union européenne 

Le faible recul historique rend difficile l’identification de repères chronologiques représentatifs de l’époque contemporaine. On peut supposer que les progrès scientifiques (internet, médecine, crypto monnaies, transports…) et la mondialisation (les crises économiques ou les traités internationaux …) feront partie de l’Histoire de demain. 

Conclusion

L’Époque contemporaine en France est marquée par la révolution industrielle, la républicanisation de l’État, l’abolition de l’esclavage et les guerres mondiales.  Les changements économiques dans différents domaines améliorent les conditions de vie des citoyens qui s’investissent de plus en plus dans la vie politique. Plusieurs conflits éclatent et aboutissent à des changements de régimes et des progrès sociétaux.

Sur le plan international, la France connaît une période d’expansion avec les guerres Napoléoniennes et la colonisation avant d’entreprendre un déclin progressif. Affaibli par deux guerres mondiales, la France et les grands pays d’Europe œuvrent pour développer l’Union Européenne dans le but de préserver leur pérennité et la paix sur leur territoire.

Enfin, les avancées technologiques dans les domaines de l’industrie, des transports, des communications, de l’énergie et de l’informatique transforment profondément la société française.

En tout cas, il est difficile de prévoir l’événement symbolique qui mettra fin à l’époque contemporaine et marquera le début d’une nouvelle grande ère historique. Pour conclure, je citerai simplement les mots de l’écrivain américain Robert Penn Warren : « L’histoire ne nous donne pas un programme pour le futur, mais elle peut nous donner une meilleure compréhension de notre humanité et de qui nous sommes, afin que l’on puisse mieux faire face au futur”. (“History cannot give us a program for the future, but it can give us a fuller understanding of ourselves, so that we can better face the future.”) 

Repères chronologiques de l’époque contemporaine

1792 Proclamation de la République.
1799 à 1814/1815 Napoléon Bonaparte au pouvoir
Fin du 18e siècle Débuts de la révolution industrielle en Angleterre
1815-1848 Monarchie constitutionnelle en France.
1848 Le « Printemps des peuples » / Seconde abolition de l’esclavage en France
1848 Adoption du suffrage universel
1870 Proclamation de la Troisième République
1870-1914 « Seconde mondialisation » et relance de la colonisation
1882 Jules Ferry et l’école gratuite, laïque et obligatoire
1894-1906 Affaire Dreyfus
1900 Exposition universelle de Paris
1905 Séparation des Églises et de l’État
1914-1918 Grande Guerre (Première Guerre mondiale)
11 novembre 1918 Armistice
1939-1945 Seconde Guerre mondiale
juin 1940 Appel du Général de Gaulle (18 juin, le 17 Pétain proclame l’armistice)
1940-1944 Régime de Vichy
1945 Création de l’ONU
1947-1991 Guerre froide
1957 Traité de Rome
1958 Naissance de la Ve République
2002 L’Euro

Le pack PREMIUM

En savoir plus

Merci de partager le contenu, si vous l'avez apprécié :)