AGIR: 5 ans pour virer son patron, quitter son banquier et vivre la belle vie – Kabbaj, Thami

Thami Kabbaj est un entrepreneur, auteur, investisseur, formateur et conférencier. Il est spécialisé dans le domaine de la finance et du trading. Dans son livre,  AGIR: 5 ans pour virer son patron, quitter son banquier et vivre la belle vie, il partage un processus pour développer sa liberté financière. Sa méthodologie se schématise par l’acronyme AGIR :

  • A pour Apprendre
  • G pour Gagner plus
  • I pour Investir
  • R pour Retraite, Repos ou encore Rêves.

    Pour ce résumé, je vais reprendre les grands principes qu’il aborde dans les quatre étapes de sa méthodologie.

    Vidéo

    Fiche

    Télécharger

    AGIR : le processus le plus efficace pour devenir libre financièrement

    Dans la première partie du livre, Thami Kabbaj présente son parcours, ses réflexions sur la liberté financière, ses erreurs et les leçons qu’il a tirées de ses expériences.

    Les 3 critères de la liberté financière

    Pour lui, la liberté financière correspond à 3 choses :

    • Avoir la possibilité de s’installer dans l’endroit de ses rêves
    • Pouvoir payer toutes ses dépenses sans avoir à compter son argent
    • Pouvoir utiliser son temps librement.

    Ne pas être dépendant d’une seule source de revenu

    Par son parcours, l’auteur illustre le fait qu’il est dangereux de tout miser sur sa carrière. Il est préférable de ne pas être dépendant d’une seule source de revenus. A l’inverse, il faut investir dans de multiples actifs pour développer sa liberté financière. Pour citer ses mots : “La véritable clé du succès consiste à accumuler un maximum d’actifs et à générer de nombreux revenus passifs.”

    Première étape : APPRENDRE

    Pour s’enrichir, il faut se former, mais aussi désapprendre et éliminer certaines croyances limitantes. L’auteur partage plusieurs clés pour éliminer les blocages par rapport à l’argent et changer d’état d’esprit. 

    L’auteur insiste sur le fait qu’il ne faut jamais se plaindre. Il entend par là qu’on a toujours une part de responsabilité dans ce qui nous arrive et dans notre manière de réagir à chaque situation.

    Pour se former et acquérir le bon état d’esprit, il conseille de modéliser celles et ceux qui ont réussi. Le secret est de se former auprès des personnes qui ont déjà obtenu des résultats en lisant leurs livres, en regardant leurs vidéos, en écoutant leurs podcasts ou suivant leurs formations… .

    Deuxième étape : GAGNER PLUS

    Après avoir acquis de solides compétences, la deuxième étape consiste à booster ses revenus le plus rapidement possible. Pour l’auteur, l’argent est le carburant de la liberté financière. L’objectif est de créer un écart aussi important que possible entre ce que l’on gagne et ce que l’on dépense, puis d’investir la différence. Sa formule de la liberté financière se résume en une addition de 4 composantes:

    Liberté financière = Millionaire mindset + épargne + investissement + prise de risque.

    Se payer en premier

    L’un des points les plus importants en matière de liberté financière est le fait de se payer en premier. Lorsqu’on reçoit son salaire,  on a tendance à payer tout le monde avant soi. On va payer son loyer, ses factures … puis on va épargner l’argent qu’il reste. Le fait de se payer en premier consiste à faire l’inverse. C’est à dire épargner une fraction de son salaire avant de le dépenser. 

    5 solutions pour multiplier ses revenus

    Thami Kabbaj propose plusieurs pistes pour gagner plus et ainsi être capable d’épargner plus.

    • Privilégier les métiers très rémunérateurs comme banquier d’affaires, trader, ingénieur, programmeur, informaticien ; les professions libérales (médecins, experts-comptables, …)
    • Exercer un job en parallèle de son occupation principale
    • Consacrer du temps à l’investissement et à la création d’actif – Par exemple, développer un business en ligne (blog, chaîne YouTube), écrire un livre, investir en immobilier ou en bourse.
    • Avoir une rémunération basée sur sa performance comme vendeur, trader, ou une profession libérale
    • Privilégier le fait de faire ses études dans une grande école car les salaires à l’embauche sont généralement plus élevés.

    L’auteur insiste particulièrement sur deux autres solutions pour développer ses revenus. 

    Créer un business en ligne : un Mini-Empire sur Internet ou MEI

    Un MEI consiste à développer une activité qui va générer des revenus en ligne comme un blog, un site de e-commerce… . Pour Thami Kabbaj, un business en ligne possède plusieurs avantages :

    • exercer sa passion et apporter un maximum de valeur aux autres
    • s’adapter au nouveau monde
    • opérer depuis n’importe quel endroit de la planète
    • démarrer sans salariés
    • automatiser les tâches qui peuvent l’être pour se libérer du temps
    • créer un actif et faire en sorte qu’il travaille pour soi pendant de nombreuses années
    • démarrer sans capitaux importants.

    Avant de développer un MEI, l’auteur conseille de s’assurer du potentiel du sujet sur internet et de maîtriser les trois dimensions suivantes :

    • L’acquisition du trafic
    • L’aspect produit pour développer une offre exceptionnelle
    • La vente pour convertir les prospects en clients.

    Booster ses revenus grâce au trading

    Ce chapitre du livre est très dense en informations. Pour ne pas alourdir ce résumé, j’ai condensés quelques conseils très généraux présentés par l’auteur. 

    • Sélectionner son courtier avec attention, car il convient de porter une attention particulière aux frais de courtage, à la fiabilité et l’efficacité de la plateforme de trading.
    • Être conscient des différentes phases d’apprentissage.
      • L’euphorie des débuts qui est une phase où l’on accumule une masse considérable de connaissances et on a l’impression de progresser rapidement.
      • La stagnation. Il s’agit de l’assimilation du trop-plein d’informations, d’une période de questionnement et de perte de motivation 
      • L’abandon ou le déclic
    • Utiliser un simulateur pour s’entraîner et valider sa stratégie
    • être réaliste et connaître ses objectifs et attentes

    Troisième étape : INVESTIR INTELLIGEMMENT

    Il existe plusieurs grands domaines d’investissement :

    • l’immobilier locatif. Toucher des loyers grâce à la mise en location du parc immobilier
    • les droits d’auteurs (livres, musique, création artistique)
    • Les dividendes d’un business
    • l’investissement sur de petites sociétés avec de fortes perspectives de croissance
    • L’investissement boursier (dividendes sur actions et ETF)

    Pour Thami Kabbaj, la meilleure stratégie d’investissement consiste à développer des revenus passifs dans chacun de ces domaines. L’auteur détaille particulièrement l’investissement boursier et immobilier.

    Investir en bourse

    La stratégie d’investissement boursière consiste à investir le plus rapidement possible dans des ETF. Cette approche est très simple et permet de dupliquer la performance du marché et capitaliser sur les rendements composés. Pour éviter les krach boursiers, il recommande d’utiliser la technique du DCA  (Dollar Cost Averaging) qui consiste à ne pas tout miser sur un seul moment, mais à investir dans la durée. Pour plus d’information sur le sujet, je vous recommande la lecture du livre épargnant 3.0 d’Edouard Petit

    Investir en immobilier

    En matière d’immobilier, la clé de la réussite est très simple : acheter en dessous du prix du marché un bien qui a de fortes chances d’être loué rapidement et sur lequel il est possible de générer un cash-flow positif. Le cash-flow correspond au flux de trésorerie généré par l’investissement. Un cash-flow est positif si les loyers perçus sont supérieurs aux mensualités de crédit, aux autres charges et taxes. 

    Les grands principes pour mettre en place cette stratégie immobilière sont :

    • Acheter un bien en dessous du prix du marché. Cela nécessite de négocier et  bien connaître son marché, …
    • Augmenter la valeur du bien, par exemple avec des travaux de rénovation, du home staging (relooking)…
    • Optimiser la gestion du bien pour augmenter la rentabilité (mettre en place une location saisonnière, de la colocation…)
    • Se constituer une dream team et un réseau (un agent immobilier, professionnels du bâtiment, un avocat…)
    • Investir uniquement si le cashflow est positif

    Quatrième étape : VIVRE UNE VIE EXTRAORDINAIRE

    La dernière étape du processus AGIR consiste à profiter pleinement de la vie. L’auteur propose plusieurs principes pour s’engager sur le chemin de la réussite :

    • Développer sa propre vision du succès. Thami Kabbaj recommande d’écrire ses objectifs et de les mettre en évidence
    • Combattre la peur et sortir de sa zone de confort
    • S’entourer de personnes positives
    • Agir maintenant, car il n’existe pas de meilleur moment pour commencer. Comme le dit ce proverbe Le meilleur moment pour planter un arbre était il y a 20 ans. Le deuxième meilleur moment est maintenant. 

    Conclusion

    Pour Thami Kabbaj, le secret de la liberté financière repose sur l’acronyme AGIR : 

    • Apprendre : se former et développer ses compétences
    • Gagner plus : épargner et booster ses revenus
    • Investir : développer une multitude de revenus passifs
    • Rêver : profiter pleinement de la vie

    _______________

     Lien affilié Amazon : Agir – Thami Kabbaj

    _______________

    Retour sur la page du projet P04 – Résumés de livre

     


    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *