Frises synthétiques

Vidéo sur l’Antiquité

L’Antiquité

L’Antiquité désigne la période entre la Préhistoire et le Moyen Âge. Son commencement est estimé au 4e millénaire av. J.-C. Il est assimilé à l’apparition de l’écriture en Mésopotamie et en Égypte. Elle se termine à la chute de l’Empire romain d’occident en 476 ap. J-C.

Pour ce chapitre, il convient de s’intéresser à l’histoire de 3 civilisations majeures :

La civilisation égyptienne (4e millénaire av. J.-C à 30 av. J.-C)

L’expansion de l’empire égyptien commence vers 3000  av. J.-C., lorsque Ménès devient le premier Pharaon d’Égypte. Il unifie les principaux royaumes aux alentours du Nil, fonde la première dynastie d’Égypte et la ville de Memphis.

L’époque de la civilisation égyptienne se décompose en 4 périodes :

  • l’ancien empire (2700 à 2050 J.-C.)
  • le moyen empire (2050 à 1600 J.-C.)
  • le nouvel empire (1600 à 1050 J.-C.)
  • la période du déclin (le 1er millénaire av. J.-C.)

L’ancien empire (de 2700 à 2050  av. J.-C.)

Durant l’ancien empire, la société égyptienne se construit. L’élevage, l’agriculture, l’art et l’architecture continuent de se développer. L’une des réalisations les plus emblématiques de la période est la pyramide de Khéops construite en 2650  av. J.-C. Elle fait partie des 7 merveilles du Monde antique.

Le moyen empire (de 2050 à 1600  av. J.-C.)

Durant le moyen empire, la civilisation égyptienne prospère dans le sud et l’est de la méditerranée.

Les Égyptiens conquièrent de nombreux royaumes, dont la Nubie et la Syrie. Ils développent aussi le commerce notamment avec les Phéniciens.

Conquêtes égyptiennes (milieu du 2e millénaire)

Le nouvel empire (de 1600 à 1050  av. J.-C.)

Le nouvel empire peut être considéré comme l’apogée de l’empire égyptien. Les pharaons (Akhenaton (époux de Néfertiti), Toutankhamon et Ramsès II) mènent de grands travaux et de nouvelles politiques de conquêtes. En 1200  av. J.-C., les Phéniciens inventent leur propre alphabet.

Alphabet phénicien

Le déclin (1er millénaire av. J.-C.)

À partir du 1er millénaire av. J.-C, l’empire égyptien s’effondre. Le pays perd son unité à cause de la domination de plusieurs civilisations étrangères.

  • En 525 J.-C., les Perses annexent l’Égypte après avoir vaincu le pharaon
  • En 332 J.-C., Alexandre le Grand conquiert l’Égypte
  • En 30 J.-C., l’Égypte est intégrée à l’Empire romain à la mort de Cléopâtre

La civilisation grecque (2e millénaire av. J.-C à 30 av. J.-C)

La société grecque se développe autour de la mer méditerranée durant l’Antiquité. Quatre époques se succèdent :

  • l’époque mycénienne (2e millénaire J.-C.)
  • l’époque archaïque (8e au 6e siècle  av. J.-C.)
  • l’époque classique (5e au 4e siècle J.-C.)
  • l’époque hellénistique (4e siècle à 30 J.-C.)

L’époque mycénienne (2e millénaire  av. J.-C.)

Durant le 2e millénaire  av. J.-C, des peuples en exodes s’installent en Grèce et fondent des cités indépendantes.  Ces communautés communiquent peu à cause de la géographie des territoires grecs, qui rend les déplacements difficiles. Des conflits se seraient quand même produit notamment la guerre de Troie vers 1200  av. J.-C.

Cheval de Troie

La période entre le 11e et 9e siècle  av. J.-C  est une époque assez obscure de l’Histoire. Il existe peu de sources permettant de retracer les événements historiques de cette période. Quoi qu’il en soit, ce n’est qu’à partir du 8e siècle  av. J.-C que la civilisation grecque connait sa véritable expansion.

L’époque archaïque (8e au 6e siècle  av. J.-C.)

Durant l’époque archaïque, les cités grecques continuent de se développer indépendamment. Sparte, Thèbes et Athènes deviennent rapidement les cités les plus importantes. La société grecque connait alors de nombreux progrès :

  • L’art se développe notamment la céramique, la sculpture.
  • C’est aussi le cas de la littérature avec, par exemple, les œuvres d’Homère : L’Iliade(poème) et l’Odyssée (aventures d’Ulysse après la guerre de Troie).
  • L’alphabet et la monnaie grecs sont créés.
  • En 776 J.-C., il y a les premiers Jeux olympiques à Athènes.
  • Le domaine des mathématiques s’enrichit notamment grâce à Thalès (625 – 546 J.-C.) et Pythagore (580 – 495  av. J.-C.)

L’époque classique (5e au 4e siècle  av. J.-C.)

L’époque classique correspond à l’apogée d’Athènes et de Sparte. Durant cette période, les valeurs et les institutions fondamentales du monde grec trouvent leur pleine expression et arrivent à maturité. Les cités grecques deviennent de brillants foyers de civilisation.

  • la démocratie est instaurée à Athènes entre 510 et 507 J.-C.,
  • la philosophie se développe notamment grâce à Socrate et Platon
  • De merveilleux bâtiments sont construits :
  • Le Parthénon à Athènes (437 J.-C.)
  • La statue de Zeus à Olympie (-437)
  • Le Mausolée d’Halicarnasse (-355)
  • Le temple d’Artémis à Éphèse (340 J.-C.)
  • Le Colosse de Rhodes (-303)

La période est également marquée par de nombreux conflits. Les cités grecques (Athènes, Thèbes, Sparte) luttent pour leur autonomie.

  • En 490 J.-C., les Grecs repoussent les Perses pendant la bataille de Marathon
  • En 404 J.-C. : les spartiates prennent Athènes
  • En 378 J.-C. : Athènes et Sparte sont en guerre

Affaiblie par des luttes incessantes entre cités, la Grèce tombe sous la domination du roi de Macédoine, Philippe II, en 338  av. J.-C.

L’époque hellénistique (4e siècle à 30  av. J.-C.)

Philippe II et son fils Alexandre le Grand mènent une très vaste politique de conquêtes. En 332  av. J.-C., Alexandre le Grand conquiert de nombreux territoires perses, dont l’Égypte.

Conquêtes d’Alexandre le Grand

La civilisation hellénistique naît d’un mixage de civilisations. L’Empire grec s’effondre entre 150 et 30  av. J.-C. sous la domination de l’Empire romain.

L’Empire romain et la Gaule (1er millénaire av. J.-C à 476 ap. J.-C)

L’histoire de l’Empire romain se caractérise par :

  • Une période d’expansion (du 7e siècle J.-C. jusqu’à l’an 0)
  • Son apogée (durant les 4 premiers siècles ap J.-C.)
  • Son éclatement (durant le 5e siècle ap J.-C.)

L’expansion (7e siècle  av. J.-C. jusqu’à an 0)

L’Empire romain se développe autour de la méditerranée occidentale durant le 1er millénaire av. J.-C.

Fondation de la société romaine

Les grandes villes romaines sont fondées :

  • Rome en -753. Selon la légende latine, Romulus et Remus seraient à l’origine de sa construction.
  • Massalia (ancien nom de la ville de Marseille) en -600
  • Lugdunum (ancien nom de la ville de Lyon) en -43

En 509  av. J.-C, Junius Brutus instaure la république à Rome.

À partir de -264 les premiers combats de gladiateurs ont lieu à Rome. La révolte de Spartacus a lieu de -73 à -71.

Conquêtes romaines

L’Empire romain se lance aussi dans une vaste politique de conquêtes.

  • De 264 à 146 J.-C, Rome conquiert les territoires occupés par la civilisation carthaginoise. Le leader emblématique de cette civilisation, Hannibal Barca est vaincu par les Romains en -202. Il est considéré comme l’un des plus grands tacticiens militaires de l’histoire.
  • Entre -150 et -30, les Romains conquièrent la Grèce et l’Égypte.

Seuls les peuples de Gaule parviennent à résister.

La résistance des Gaulois et des Celtes

Les Gaulois et les Celtes peuplent la « France » depuis la fin de la grande glaciation qui s’est déroulée pendant la Préhistoire. Ils sont de farouches guerriers. Leur maîtrise de la forge depuis l’âge de bronze leur permet de fabriquer des armes performantes. L’histoire est marquée par de nombreux incidents entre l’Empire romain et les Gaulois.

  • En 390 J.-C, le Celte Brennus pille Rome
  • En -290, les Gaulois pillent Delphes en Grèce
  • En 125 J.-C, les Romains commencent leur intervention en Gaule
  • De -58 à -51, c’est la guerre des Gaules. Vercingétorix se rend à César en -52

En 51  av. J.-C, la Gaule devient une province romaine.

En moins d’un millénaire, la civilisation romaine a développé un immense empire. Elle a anéanti ou rallié les plus grands peuples vivant autour de la mer méditerranée.

Carte de l’Empire romain durant le 2e siècle ap J.-C.

L’Apogée (4 premiers siècles ap J.-C.)

L’essor du christianisme

Après la crucifixion de Jésus de Nazareth en 30 ap J.-C., le christianisme s’éveille. Il aura un impact très important sur le développement des sociétés occidentales.

La prospérité de l’Empire romain

Entre 96 et 192 ap J.-C., l’Empire romain atteint son apogée sous la dynastie des Antonins. Les 4 premiers siècles sont  marqués par de nombreux progrès sociétaux.

  • 211/212 ap J.-C : l’édit de Caracalla accorde la citoyenneté romaine aux habitants libres de l’Empire
  • 313 ap J.-C : l’édit de Milan établit la liberté de culte dans l’Empire romain
  • 380 ap J.-C : l’édit de Thessalonique fait du christianisme la religion officielle de l’Empire romain

Le déclin (5e siècle ap J.-C.)

En 395 ap J.-C, l’Empire romain se scinde. C’est la naissance de l’Empire romain d’Occident et l’Empire romain d’Orient (=Empire byzantin). Au 5e siècle, la civilisation romaine subit de nombreuses invasions barbares.

  • En 406 ap J.-C., c’est le début des grandes invasions germaniques
  • En 410 ap J.-C., les Wisigoths pillent Rome
  • De 434 à 453 ap J.-C., c’est le règne d’Attila le roi emblématique des Huns
  • En 455 ap J.-C., les Vandales pillent Rome

En 476 ap J.-C, le dernier empereur romain, Romulus Augustule, abdique face aux barbares. Cette date symbolise l’effondrement de l’Empire romain d’Occident et la fin de l’Antiquité.

D’un point de vue sociétal, l’Antiquité se termine lorsque l’Homme prend conscience qu’il partage des valeurs communes, malgré les différences culturelles. Il les codifie dans des livres et des cultes. C’est la naissance des religions.

Sources du projet

Sites internet

Livres

  • Histoire passionnée de la France, Jean Sévillia
  • Ils ont écrit ton nom, Liberté, François de Closets
  • L’Histoire de la France Pour les Nuls, Jean-Joseph Julaud

Vidéos

___________________

Article suivant : le Moyen-Age

Page d’accueil du projet P02


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *